Auteur : Margaux Rollin

Je suis étudiante en Master d'éthique du soin à Toulouse, et désireuse de partager mes centres d'intérêts ainsi que d'échanger autour des enjeux de la bioéthique. Je prépare actuellement un mémoire d'éthique sur le diagnostic prénatal de la Trisomie 21.

Essai de philosophie : La liberté vulnérable

Cela fait un moment que je souhaite rendre ce travail public : c’est désormais chose faite.

Au cours de ma troisième et dernière année de Licence de philosophie (2017), j’ai eu la chance et le plaisir de rédiger un essai de philosophie générale sous la tutelle de l’un de mes professeurs. Cela m’a permis d’avoir un avant goût du travail de recherche que l’on attendrait de moi en Master, et autant dire que cela m’a beaucoup plu. J’ai donc tout mis en oeuvre pour produire un texte qui me plaise et dont je puisse être fière, en ne lésinant pas sur le temps passé dessus, ni sur les moyens employés. J’ai complété mon travail théorique avec une approche plus concrète, en diffusant une enquête via un questionnaire en ligne, ce qui m’a permis de recevoir plus de six-cent témoignages.

(suite…)

Publicités

Et si les dessins animés n’étaient pas seulement pour les enfants ?

Bonjour ! Cet article sera un peu différent de ce que je fais d’habitude, mais sachez que plusieurs autres billets du même acabit risquent de suivre. J’ai réalisé que j’avais envie de parler de choses que j’aime bien, or ce que j’apprécie ne se résume pas à la philosophie : j’aime aussi le cinéma, les jeux vidéos, les livres, et plein d’autres choses encore.

Aujourd’hui, nous allons parler de dessins animés ! Parce que depuis l’annonce du rachat de Lucasfilm (le studio à l’origine de Star Wars et Indiana Jones notamment) par Disney, j’ai entendu plein de choses désagréables et fausses à propos de la soit-disant « bouse intersidérale » que serait nécessairement Star Wars VII. Bon, le film est sorti, tout le monde a bien vu que c’était pas mal du tout, que Disney n’avait pas transformé la licence en une comédie musicale, que Dark Vador n’avait pas été remplacé par Mickey Mouse, et beaucoup ont été rassurés. Mais le fait est que cela montre bien une certaine méconnaissance du cinéma d’animation, et même des dessins animés tout court : les préjugés vis-à-vis de cet univers sont légion, il est ainsi très courant de penser que tout film d’animation s’adresse aux plus jeunes.

(suite…)

OIDIA n°3 : Spéciale Emmanuel Kant

Vous savez combien j’aime Kant. Je ne pense pas qu’il soit utile ou nécessaire de le rappeler.
Et j’ai remarqué que nombre d’entre vous l’appréciaient également ! C’est pourquoi je me suis dit qu’il serait rigolo et intéressant de partager quelques anecdotes à son sujet. Il y en a un paquet, et largement de quoi faire une édition spéciale ! Parce que figurez-vous que Kant, c’est peut-être l’un des plus grands philosophes, mais c’est aussi un homme, avec ses manies, ses bêtises, sa fraîcheur, son croquant.

(suite…)